Articles étiquettés :

aquabormes

8-epaves-a-decouvrir

Plongez au cœur des épaves mythiques de Méditerranée !

Le port de Bormes, dans le quartier de la Favière, juste en face des îles d’Hyères et du Parc national de Port Cros offre l’accès le plus direct et le plus rapide aux meilleurs sites de la Méditerranée Varoise.

Toute l’année les clubs de plongée organisent des départs vers des lieux mythiques tels que le Grec, Le Donator, Le Saphis, le Dornier, le Wildcat, la Gabinière, la pointe du vaisseau et bien d’autres sans oublier la fameuse barge aux congres. D’un intérêt historique lié aux différentes guerres mondiales, les épaves sont surtout un havre de vie pour les espèces marines. Vous serez surpris par la profusion de vie et l’exubérance de couleurs sur ces sites.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de ces épaves, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet d’un de nos partenaires : http://www.aventurebleue.com/plongee-epaves/

le-sentier-sous-marin-une

Pour les Kids : le sentier sous-marin de Port-Cros

Trésors de la Méditerranée, poissons, crustacés, mollusques, algues et herbes forment un ballet sous-marin coloré à portée de palmes et de tuba.

6 haltes éducatives

Dans l’eau, les nageurs progressent de bouée en bouée, avec à la main une plaquette immergeable qui permet d’identifier les poissons, les crustacés et autres mollusques croisés sur leur chemin. La traversée peut se faire librement ou avec un guide dont on réserve les

Services quelques jours à l’avance à la Maison du parc. Les six bouées disposées tout au long de l’itinéraire sont autant de haltes qui permettent de se reposer et de lire le panneau immergé. Chaque panneau décrit, côté pile, l’habitat et la faune qui évolue sous les palmes à mesure que les « randonneurs » progressent vers le large : d’abord la « matte morte », un sol constitué d’un mélange de rhizome de posidonie et de sédiments, suivi de l’herbier de posidonie qui ressemble à une prairie immergée, puis de la faille, des roches éclairées, des galets, pour terminer par les éboulis (voir le croquis ci-dessous). Le dernier arrêt est situé à proximité du rocher du Rascas, lui-même classé réserve naturelle.

Côté face, le panneau décrypte les bons gestes à adopter pour sauvegarder le biotope menacé par les déchets, la navigation ou encore la pêche. Des messages comme « il ne faut pas nourrir les poissons, cela risque de rompre leur équilibre alimentaire» ou « ne jetons pas nos déchets, ils sont néfastes pour la faune et la flore et détériorent le paysage» rappellent aux nageurs que ces milieux sont extrêmement fragiles.